Interview – Rémi Parson.

Pop, Cultures & Cie

Remi_Parson_1


Une semaine après la sortie digitale d’Arrière-Pays (le vinyle est prévu pour décembre), comment te sens-tu ? Tu as des premiers retours ?

C’est toujours le même sentiment mêlé de soulagement et d’espoir. Soulagement, parce que c’est fait. Point final. C’est le moment de se livrer à l’avis des autres, soit l’exact opposé de la phase d’écriture et d’enregistrement, farouchement solitaire et « imperméable ». Et l’espoir n’est pas que tout va changer, comme à gratter un Tac-O-Tac TV ou un truc dans le genre, mais d’avoir encore plus de musique dans ma vie, des petites surprises. Les premiers retours sont bons, par chance. Pas forcément verbaux d’ailleurs, mais je regarde monter les écoutes, les likes. C’est déjà pas mal.

Avec ton Journal de bord nous avions suivi les différentes étapes, tu partageais avec une distance toute britannique tes doutes, tes questionnements mais en le relisant j’ai eu l’impression que tu…

Voir l’article original 1 404 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s